L’Aéronautique navale

a 100 ans !

 

 Un bel anniversaire.

 

Pour ceux qui n’ont pu y assister sur la B.A.N de Hyères, ce 13 juin dernier nous allons essayer de vous retracer cette journée mémorable, mais aussi nos retrouvailles.

Nous avons tous connu notre Aéro alors qu’elle n’était qu’une jeunette de 40 printemps.

Les années ont passé, la technique a évolué, mais lentement. Nous avons encore pu admirer l’Etendard, il est vrai modernisé, toujours solide au poste, l’ATL N°2, mais aussi quelques petits nouveaux comme le Rafale et le Hawkaye.

Cette journée du 13 juin 2010 marquera dans les annales par l’importance de la manifestation sur base.

Les forces aéronavales des pays alliés présents, US, anglaises, mais aussi espagnoles, italiennes, allemandes avec leurs appareils sont venues en amies. La PAF et sa toujours extraordinaire prestation, emmenée cette année par un commandant chef de patrouille féminin.

Nous avons pu aussi retrouver avec plaisir quelques vieilles connaissances comme le Ju 52, Morane Paris, DC3, MD 312, Nord 1100 sur lesquels nous avons effectué  quelques heures.  Egalement présent, le grand père, Blériot XI qui nous a régalé de quelques évolutions.

 Dès 10 heures, la foule se pressait à l’aubette par cars entiers depuis la ville proche. Il a été estimé le nombre des visiteurs présents à 40 000 sur base et à peu près autant autour sur les collines et près de la côte.

 

Nos amis anciens 28F sont arrivés par le car loué à leur intention depuis le Cercle du marin de Toulon où ils avaient élu domicile. Le vendredi soir précédent nous avons fêté nos retrouvailles autour d’un dîner sympathique de 55 couverts dont 31 anciens plus leurs épouses et accompagnants.

 Le samedi 12 nous a retrouvé sur l’île de Porquerolles après une petite traversée avec la navette de l’IGESA.

Promenade et découverte de l’île pour ceux qui ne la connaissait pas et émotion pour les anciens ayant fait leur cours de radio dans ce paradis terrestre il y a quelques printemps.

 Certains courageux ont gravi la colline pour visiter le fort Ste Agathe et le moulin à vent reconstruit récemment.

 Déjeuner en commun à l’IGESA sous la tonnelle, et reprise de la navette vers Hyères pour assister à  la cérémonie du souvenir au monument sur la colline de Costebelle.

 Une gerbe a été déposée en commun avec l’Amicale des anciens Aéro sud Provence de notre ami le Président

Prix PIERRAT, en présence des autorités, l’Amiral Préfet maritime, ALAVIA et le Maire de Hyéres.

 Brèves allocutions des autorités et de Prix au cours de la cérémonie empreinte d’émotions à la pensée de  nos camarades restés dans les collines de DBP.

 

Un dernier dîner nous a réuni dimanche soir à l’hôtel avant la séparation … .

 

Mais ce n’est « qu’un au revoir mes frères »

 

  Didier VIDAL